Le numéro d’octobre d’Obsession, supplément du Nouvel Observateur, affiche notre cher Etienne en couv. Un entretien où Etienne relate « Je suis une machine qui crée de la musique en permanence. C’est comme une turbine qui ne s’arrête jamais. Je n’y peux rien. C’est épuisant ! J’ai tout le temps une mélodie dans la tête, jour et nuit, de manière obsédante. »

Une très jolie photo signée Hedi Slimane, il nous tarde de lire ça, vous pouvez lire l’extrait sur leur site.

En kiosque aujourd’hui 26 septembre !

Merci à Kitoux et Circé pour l’info.