Project Description

Best of singles

Pochette

dahosingles

 

 

Titres

Cd 1

Idéal

Le premier jour

Sur mon cou (live)

Au commencement

Soudain

Jungle pulse

Mon manège à moi

Comme un igloo

Les voyages immobiles

Des attractions désastre

Saudade

Un homme à la mer

Des heures hindoues

Bleu comme toi

Duel au soleil

Epaule tatoo

Tombé pour la France

Week end à Rome

Le grand sommeil

Il ne dira pas

 

Cd 2 – Bienvenue à la maison (dans l’édition collector) – Live 1998

Epaule tatoo

Le grand sommeil

Week end à Rome / He’s on the phone (duo avec S. Cracknell)

Tombé pour la France

Duel au soleil

Paroles

Au-dessus des frontières, l’air est frais,

Les lois et les identités top secret,

Nos amitiés dorées, colorées,

On s’aime bleu, blanc, rouge et plus, si affinités…

 

Échanger d’égale à égal,le monde devient idéal;

Les mélanges salueront encore…

 

Au -dessus de la mer des glaciers,

L’indigo vire en rouge, et puis clair, azuré;

Nos baisers sont confiants, inspirés,

On s’aime bleu, blanc, rouge et plus, si affinités…

 

Échanger d’égale à égal,le monde devient idéal;

Les mélanges salueront encore… plus fort…

 

Regarde autour de toi, vois les masses tomber,

Et même si ces nouveaux échanges te sont étrangers,

Regarde autour de toi, vois les masses tomber,

C’est ces silences que ce vieux monde étrange sait valoriser…

 

{Passage instrumental}

 

Avoir chaud au cœur et au corps, encore, dans un monde multicolore,

Les mélanges salueront encore… plus fort…

 

Regarde autour de toi, vois les masses tomber,

Et même si ces nouveaux échanges te sont étrangers,

Regarde autour de toi, vois les masses tomber,

C’est ces silences que ce vieux monde explose, sait valoriser…

 

Et même si le monde change, tu n’y es pas étranger,

Si ça coince, on y peut tous quelque chose, pour le faire bouger…

 

Regarde autour de toi, vois les masses tomber,

Et même si ces nouveaux échanges te sont étrangers…

 

Et même si le monde change, tu n’y es pas étranger,

Si ça coince, on y peut tous quelque chose, pour le faire bouger…

Sur mon cou sans armure et sans haine, mon cou

Que ma main plus lègère et grave qu’une veuve

Effleure sous mon col, sans que ton cœur s’émeuve,

Laisse tes dents poser leur sourire de loup.

 

Ô viens mon beau soleil, ô viens ma nuit d’Espagne

Arrive dans mes yeux qui seront morts demain.

Arrive, ouvre ma porte, apporte-moi ta main

Mène-moi loin d’ici battre notre campagne.

 

Le ciel peut s’éveiller, les étoiles fleurir,

Ni les fleurs soupirer, et des près l’herbe noire

Accueillir la rosée où le matin va boire,

Le clocher peut sonner : moi seul je vais mourir.

 

Ô viens mon ciel de rose, ô ma corbeille blonde !

Visite dans sa nuit ton condamné à mort.

Arrache-toi la chair, tue, escalade, mords,

Mais viens ! Pose ta joue contre ma tête ronde.

 

Nous n’avions pas fini de nous parler d’amour.

Nous n’avions pas fini de fumer nos gitanes.

On peut se demander pourquoi les Cours condamnent

Un assassin si beau qu’il fait pâlir le jour.

 

Amour viens sur ma bouche ! Amour ouvre tes portes !

Traverse les couloirs, descends, marche léger,

Vole dans l’escalier plus souple qu’un berger,

Plus soutenu par l’air qu’un vol de feuilles mortes.

 

Ô traverse les murs, s’il le faut marche au bord

Des toits, des océans, couvre-toi de lumière,

Use de la menace, use de la prière,

Mais viens, ô ma frégate, une heure avant ma mort.

Un matin comme tous les autres

Un nouveau pari

Rechercher un peu de magie

Dans cette inertie morose

 

Clopin clopan sous la pluie

Jouer le rôle de sa vie

Puis un soir le rideau tombe

C’est pareil pour tout l’monde

 

Rester debout mais à quel prix

Sacrifier son instinct et ses envies

Les plus essentielles

 

Mais tout peut changer aujourd’hui

Et le premier jour du reste de ta vie

Plus confidentiel

 

Pourquoi vouloir toujours plus beau

Plus loin plus haut

Et vouloir décrocher la lune

Quand on a les étoiles

 

Quand les certitudes s’effondrent

En quelques secondes

Sache que du berceau à la tombe

C’est dur pour tout l’monde

 

Rester debout mais à quel prix

Sacrifier son instinct et ses envies

Les plus confidentielles

 

Mais tout peut changer aujourd’hui

Et le premier jour du reste de ta vie

C’est providentiel

 

Debout peu importe le prix

Suivre son instinct et ses envies

Les plus essentielles

 

Tu peux exploser aujourd’hui

Et le premier jour du reste de ta vie

Non accidentel

 

Oui tout peut changer aujourd’hui

Et le premier jour du reste de ta vie

Plus confidentiel