Project Description

Monsieur Daho

Pochette

MonsieurDaho_560x560

Existe en quadruple vinyle

 

 

Titres

CD1

1. Ouverture
2.Le premier jour (du reste de ta vie)
3. Saudade
4. L’adorer (New version 2011)
5. Comme un boomerang (en duo avec Dani)
6. Le brasier (Live 2001)
7. Retour à Toi (Nouveau mix)
8. Corps et armes
9. Soudain (Live 2001)
10. If (remix single, en duo avec Charlotte Gainsbourg)
11. Boulevard des Capucines
12. Bleu comme toi (Single Edit)
13. Tous les goûts sont dans ma nature (en duo avec Jacques Dutronc)
14. Duel Au Soleil (Live 2001, Edit)
15. Des attractions désastre
16. Des heures hindoues (en duo avec Vanessa Paradis, home démo répétitions)
17. Le grand sommeil (Live 2004)
18. Les pluies chaudes de l’été (Edit)
19. Week End à Rome (Live 2004)
20. La baie (Edit)

CD2

1. Au commencement
2. Cet air étrange
3. Il ne dira pas (HF 90 Version 2011)
4. I Can’t Escape From You (en duo avec Alain Bashung, Daho Show Live Tv 2007)
5. Soleil de minuit (Sombre romance mix, Edit)
6. L’invitation (Démo 2006)
7. So Sad (en duo avec Françoise Hardy, mix 2)
8. L’enfer enfin (Live 2004)
9. Ô la douceur du bagne (en duo avec Jeanne Moreau)
10. Sur mon cou
11. De bien jolies flammes
12. Les liens d’Eros (avec Marianne Faithfull, new mix)
13. Me manquer (Londres en été – Air Remix)
14. Un serpent sans importance
15. Mon amour baiser (en duo avec Jane Birkin)
16. Mythomane (Version 2009)
17. Les bords de Seine (en duo avec Astrud Gilberto)
18. Amoureux solitaires (Live à la Cité de la musique 2011, feat. Calypso Valois)
19. L’adorer (en duo avec Catherine Deneuve)
20. Cap Falcon

Paroles

Eh toi dis-moi que tu m’aimes
Même si c’est un mensonge et qu’on n’a pas une chance
La vie est si triste, dis-moi que tu m’aimes
Tous les jours sont les mêmes, j’ai besoin de romance

Un peu de beauté plastique pour effacer nos cernes
De plaisir chimique pour nos cerveaux trop ternes
Que nos vies aient l’air d’un film parfait

Eh toi dis-moi que tu m’aimes
Même si c’est un mensonge puisque je sais que tu mens
La vie est si triste, dis-moi que tu m’aimes
Oublions tout nous-mêmes, ce que nous sommes vraiment

Amoureux solitaires dans une ville morte
Amoureux imaginaires après tout qu’importe!
Que nos vies aient l’air d’un film parfait…